Associations contre le compteur Linky : qui mène la fronde des usagers ?

Le déploiement des compteurs Linky suscite depuis 2015 une vague de méfiance et de mécontentement chez les usagers. De nombreuses associations contre le compteur Linky se mobilisent et alimentent le débat, de manière parfois radicale. Quelles sont les associations anti-Linky et que revendiquent-elles ?

Une diversité d’associations

La fronde contre les nouveaux compteurs Linky mobilise des associations et des collectifs de citoyens aux revendications diverses, parmi lesquelles :

  • L’association de défense de consommateurs UFC-Que Choisir
  • Des associations de lutte contre la prolifération des ondes nocives (Next-up, Robin des Toits ou encore Priartem)
  • Des associations et des collectifs d’usagers actifs sur les réseaux sociaux

(Stop-Linky ou la plate-forme POAL)

  • Des petites associations « loi 1901 » (Les Citoyens Éclairés)

La contestation est soutenue par des personnalités emblématiques comme Corinne Lepage ou Stéphane Lhomme.

Association contre le compteur linky

Que veulent les associations ?

Les associations contre le compteur Linky ont des motifs divers mais se rejoignent sur une revendication principale : l’application du principe de précaution et l’arrêt des installations. Les risques sur la santé n’auraient, selon ces associations, pas été suffisamment pris en compte, notamment en ce qui concerne les effets des ondes électromagnétiques sur la santé. Toutes les associations reprochent également à Enedis un manque de concertation avec les usagers et un manque de transparence sur les véritables raisons du changement de compteur.

Les autres motifs de revendication sont les risques pour la vie privée, l’absence de choix, le manque d’intérêt pour l’usager, le risque d’augmentation de la facture ainsi que la méconnaissance des risques liés au fonctionnement des compteurs.

Des organismes accrédités comme l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire

de l’alimentation, de l’environnement et du travail) ou le CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) ont nuancé - sans les réfuter entièrement -  les risques dénoncés par les associations, notamment en ce qui concerne le problème des ondes nocives, la protection des données et l’augmentation de la facture.

Ceci n’a pas désarmé la contestation qui, loin de s’affaiblir, prend toujours plus d’ampleur.

D’où vient la mobilisation ?

D’où vient une telle méfiance envers les compteurs Linky ? Selon Aude Danieli, auteure d’une thèse portant sur la mobilisation contre le nouveau compteur communiquant, ce sont les associations qui ont donné une telle ampleur à la polémique. La contestation a mobilisé des militants déjà actifs sur d’autres terrains sensibles, comme les centrales nucléaires et les antennes-relais. Elles sont soutenues par des représentants aguerris et emblématiques.

Toujours est-il que le compteur Linky semble concentrer les critiques et rien ne vient rassurer les consommateurs. Il est vrai que le nouveau compteur intelligent d’Enedis touche des sujets ultra-sensibles : la protection des données, les ondes nocives, le manque de concertation citoyenne… Les associations continuent de se mobiliser.

Le compteur Linky : pour une meilleure gestion des réseaux

Les réseaux d’électricité deviennent intelligents pour s’adapter aux nouveaux enjeux de transition énergétique. A savoir :

  • Une politique de la donnée claire : les données de consommation du foyer sont à disposition unique du client

  • Pas de surprises sur la facture : les données du compteur intelligent permettent une meilleure gestion de sa consommation au quotidien

  • Une meilleure répartition de sa consommation : le compteur linky donne la possibilité de suivre ses pics de consommation.

  • Une initiative pro-environnement : le compteur connecté a deux objectifs 

    • réduire la consommation globale d’énergie 

    • favoriser la production d’énergie décentralisée et l’autoconsommation. L’autoconsommation consiste à consommer tout ou partie de l’énergie que l’on produit. Le compteur simplifie les démarches en permettant un raccordement de l’installation au réseau Enedis

  • Une gestion des pannes optimisée : Enedis, gestionnaire du réseau électrique, reçoit un signal du compteur linky en cas de panne. Celui lui permet d’intervenir plus rapidement avec un diagnostic complet.

  • Faire des économies : les fournisseurs proposent des offres avantageuses et adaptées au compteur Linky permettant d’alléger sensiblement sa facture électrique : la démonstration disponible depuis notre comparateur. 

Enedis est en charge du projet Linky suite aux directives européennes de 2006 et 2009. L’objectif est de réduire la consommation électrique sur l’ensemble du réseau national. Par ailleurs, certains fournisseurs d’électricité s’adaptent à ce nouveau compteur en proposant des nouvelles offres.

Les fournisseurs d’électricité adaptent leurs offres au compteur linky

Si on peut garder son ancien abonnement, les nouvelles offres proposées par les fournisseurs d’énergie promettent des économies sur sa facture.

Pour savoir ce qu’il en est en vraiment, une simulation comparative des offres linky est à disposition des intéressés.

Prenons l’exemple de Total Direct Energie qui innove en proposant un système d’heures super creuses permettant de réaliser des économies annuelles non négligeables :

  • -29% entre 23h et 2h et de 6h à 7h

  • -50% entre 2 et 6 heures du matin

De plus, le service propose une programmation automatique du déclenchement de recharge du chauffe-eau, pendant les heures les moins chères de l’offre heures super creuses.

Mon logement

Commune : Laval
Type de logement : Maison de 120m²
 

Ma situation

Je suis particulier
Famille de 5 personnes

Ma consommation

Compteur Linky
Puissance souscrite : 9kVA
Option tarifaire : heures pleines / heures creuses
Consommation annuelle : 4864 kWh dont 40% en Heures creuses

Fournisseur Offre Coût annuel (TTC)

Offre Heure Super creuses HP / HC
L’électricité 2 fois moins chère la nuit !
PRIX INDEXÉS

812 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 117,36 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures pleines : 0,0995 € HT
  • Heures creuses : 0,0703 € HT
  • Heures super creuses : 0,0498 € HT

Taxes : 218,94 €/an

OHM Week-end et heures creuses
Idéal pour ceux qui consomment principalement le weekend et en heures creuses
AUTRE ÉVOLUTION PRIX**

843 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 108,57 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines de la semaine : 0,1153 € HT
  • Heures Creuses de la semaine : 0,0689 € HT
  • Toutes les heures du weekend : 0,0689 € HT

Taxes : 218,45 €/an

Vert électrique week-end et heures creuses
Contribuez à la transition énergétique !
AUTRE ÉVOLUTION PRIX**
 

847 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 109,44 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines : 0,1136 € HT
  • Heures Creuses : 0,0712 € HT
  • Heures Week-End : 0,0712 € HT

Taxes : 218,50 €/an
 

Elec week-end heures creuses
-30% le week-end pour foyers équipés Linky
PRIX INDEXÉS*

847 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 171,46 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines de la semaine : 0,1011 € HT
  • Heures Creuses de la semaine : 0,0707 € HT
  • Toutes les heures du weekend : 0,0707 € HT

Taxes : 221,91 €/an
 

Vert électrique auto heures creuses + week-end
Rechargez en toute tranquillité !
PRIX FIXES

900 € TTC/an
Prix de l'abonnement : 137,40 € HT/ an
Prix du kWh :

  • Heures Pleines : 0,131 € HT
  • Heures Creuses : 0,0655 € HT
  • Heures Week-End : 0,0655 € HT

Taxes : 220,04 €/an
 

*Prix indexés

Prix évoluant en fonction de l'évolution d'une valeur de référence indiquée dans le contrat, généralement les tarifs réglementés.

**Autre évolution prix

Prix soumis à d'autres formes d'évolutions définies dans le contrat. 

Ce comparateur permet de comparer les offres disponibles actuellement sur le marché. Les coûts annuels estimés sont calculés sur la base des prix en vigueur au moment de la comparaison. Les renseignements sont communiqués à titre d'information. Ils ne constituent pas un engagement contractuel.

Données à jour du 06/03/2019

Données issues du médiateur de l'énergie