Accueil » Compteur Linky » CHANGER SON COMPTEUR LINKY : DANS QUEL CAS EST-CE POSSIBLE ?

CHANGER SON COMPTEUR LINKY : DANS QUEL CAS EST-CE POSSIBLE ?

Article mis à jour le 27 janvier 2022

Une fois le compteur Linky installé, il n’existe plus de retour en arrière possible. L’ancien compteur appartient au passé. En cas de problème avec le nouveau compteur, Enedis pourra être amené à le changer, mais ce sera pour un autre compteur Linky.

Sommaire

    L’installation du compteur Linky ne permet pas de retour à l’ancien compteur

    Enedis a changé votre compteur électrique pour installer un compteur Linky. Il ne vous a pas demandé votre avis, car cette procédure revêt un caractère obligatoire. Peut-être y étiez-vous opposé, ou bien l’êtes-vous devenu entre-temps. Toujours est-il qu’aujourd’hui, vous souhaitez changer votre compteur Linky pour un ancien compteur. Est-ce possible ? La réponse est non.

    Refuser l’installation d’un compteur Linky n’est pas possible. Votre compteur est une propriété d’Enedis et vous n’avez aucun droit dessus, qu’il s’agisse de votre ancien compteur électrique ou du compteur Linky. Dans ce contexte, changer son compteur Linky pour un compteur électrique est également inenvisageable.

    L’installation des compteurs est la prérogative du réseau Enedis (ancien ERDF). Il n’y a donc aucun recours légal pour demander à revenir à votre ancien compteur. Le déploiement des nouveaux compteurs intelligents a débuté au mois de décembre 2015. Le réseau de distribution entend déployer 35 millions de compteurs Linky entre 2015 et 2021. Tous les états membres de l’Union européenne doivent adopter les compteurs communicants.

    changement compteur linky

    Le caractère obligatoire du changement de compteur : une des raisons de la polémique

    Le déploiement se poursuit donc en dépit de la polémique qui ne cesse de croître. La fronde des usagers, les risques dénoncés par des organismes bénéficiant d’un crédit scientifique et la persévérance d’associations de consommateurs aussi emblématiques que UFC-Que choisir, n’ont pas entamé la détermination d’Enedis.

    Le caractère obligatoire de la pose des compteurs communicants est d’ailleurs l’un des points d’achoppements opposant les usagers au réseau de distribution, propriétaire des compteurs. Les recours en justice intentés par des collectifs d’usagers et par les maires de près de 400 communes n’ont pas abouti. Les oppositions à l’installation des compteurs se poursuivent néanmoins.

    Changer son compteur Linky pour un autre compteur Linky

    Il est par ailleurs possible, dans certains cas, de remplacer son compteur Linky par un autre compteur Linky.

    Le compteur sera remplacé s’il s’avère défectueux. Il faudra pour cela contacter Enedis et un technicien viendra examiner le compteur. L’intervention est gratuite si Enedis se reconnaît responsable de l’anomalie. Si le compteur ne présente pas de dysfonctionnement, la facture sera dans tous les cas à votre charge.

    Cependant, certaines anomalies ne donnent pas lieu à un remplacement, soit parce que le problème peut être résolu sans que le remplacement du compteur soit nécessaire, soit parce que le problème rencontré n’est pas reconnu par Enedis comme provenant du compteur.

    Dans quels cas intervient Enedis ?

    Les usagers rapportent certains problèmes survenus après la pause des compteurs, notamment :

    • La consommation d’électricité du foyer a augmenté suite à l’installation du compteur Linky
      Si le compteur ne présente pas de dysfonctionnement, cette surconsommation peut s’expliquer par le fait que la puissance souscrite dans le contrat ne correspondait pas à la puissance du disjoncteur. Il est aussi possible que l’ancien compteur sous-estimait la consommation d’électricité.
      Il se peut également que le compteur ait été mal installé. Dans ce cas, Enedis doit changer le compteur.
    • Des coupures d’électricité et un compteur qui disjoncte
      Si l’installation électrique n’est pas en cause, Enedis devra changer gratuitement la puissance du compteur et l’adapter aux besoins du foyer.

    Enedis est également responsable si, après l’intervention du technicien, certains appareils électroménagers cessent de fonctionner (si l’installation électrique n’est pas en cause). Il devra dédommager l’usager.

    D’autres problèmes ne sont pas reconnus par Enedis. C’est le cas de personnes souffrant d’électrosensiblité qui affirment rencontrer des problèmes de santé suite à l’installation des compteurs.

    Le compteur Linky : pour une meilleure gestion des réseaux

    Les réseaux d’électricité deviennent intelligents pour s’adapter aux nouveaux enjeux de transition énergétique. A savoir :

    • Une politique de la donnée claire : les données de consommation du foyer sont à disposition unique du client
    • Pas de surprises sur la facture : les données du compteur intelligent permettent une meilleure gestion de sa consommation au quotidien
    • Une meilleure répartition de sa consommation : le compteur linky donne la possibilité de suivre ses pics de consommation.
    • Une initiative pro-environnement : le compteur connecté a deux objectifs 
      • réduire la consommation globale d’énergie 
      • favoriser la production d’énergie décentralisée et l’autoconsommation. L’autoconsommation consiste à consommer tout ou partie de l’énergie que l’on produit. Le compteur simplifie les démarches en permettant un raccordement de l’installation au réseau Enedis
    • Une gestion des pannes optimisée : Enedis, gestionnaire du réseau électrique, reçoit un signal du compteur linky en cas de panne. Celui lui permet d’intervenir plus rapidement avec un diagnostic complet.
    • Faire des économies : les fournisseurs proposent des offres avantageuses et adaptées au compteur Linky permettant d’alléger sensiblement sa facture électrique. 

    Enedis est en charge du projet Linky suite aux directives européennes de 2006 et 2009. L’objectif est de réduire la consommation électrique sur l’ensemble du réseau national. Par ailleurs, certains fournisseurs d’électricité s’adaptent à ce nouveau compteur en proposant des nouvelles offres.

    Retour haut de page