AFFICHAGE DU COMPTEUR LINKY : COMMENT LIRE LES INFORMATIONS SUR SON COMPTEUR COMMUNIQUANT ?

Enedis procède actuellement au renouvellement des compteurs d’électricité utilisés par les Français. D’ici 2021, environ 35 millions de foyers devraient disposer du compteur communicant Linky.

    Article mis à jour le 24 décembre 2019

    La différence entre le nouveau compteur Linky et le compteur classique est notable. En effet, le premier dispose d’un afficheur qui permet aux usagers de gérer leur consommation. Un nouvel utilisateur peut facilement se perdre dans ces différentes informations. Il s’avère donc indispensable de passer en revue chaque élément qui constitue le nouveau compteur.

    Que peut-on trouver sur l’affichage du compteur Linky ?

    Sur son compteur communiquant, le client peut trouver :

    Éléments que l'on retrouve sur le compteur Linky

    • L’indicateur lumineux de consommation. Il clignote plus ou moins rapidement en fonction de la densité d’énergie consommée.
    • Le numéro du compteur, composé des trois derniers chiffres de la série de sept chiffres qui s’affichent sur le compteur.
    • Le voyant lumineux. S’allumant lorsque le compteur s’arrête, il indique ainsi que l’utilisateur peut le rallumer. Pour ce faire, il doit appuyer longuement sur la touche +.
    • Les touches de défilement, utilisées pour faire défiler le menu de l’afficheur, en se servant des touches + et -.
    • Le vis d’ouverture du capot, qui donne accès au contact sec.
    • Le contact sec, qui permet au client de programmer la mise en marche ou l’arrêt automatique de ses appareils électriques, à des horaires précis. L’utilisateur doit faire appel à un installateur pour activer cette fonction la première fois.

    Comment suivre sa consommation avec le compteur Linky ?

    Le compteur communiquant Linky a été conçu pour permettre à ses utilisateurs de mieux maîtriser leur consommation d’énergie. Il leur fournit ainsi les données de consommation en temps réel.

    Depuis l’affichage du compteur linky, l’utilisateur peut relever :

    Les index tarifaires

    Les index tarifaires sont souscrits auprès du fournisseur d’énergie : Base, Heures creuses/Heures pleines, etc. Le nom de l’index est renseigné sur l’afficheur, avec un nombre qui indique la consommation du logement depuis la mise en service du compteur.

    En fonction du contrat choisi, le compteur peut indiquer plusieurs index à la fois. C’est est le cas lorsque le client souscrit l’option Heures pleines/Heures creuses. Le compteur indique à l’aide d’une flèche l’option utilisée pour le décompte.

    Pour consulter les index tarifaires souscrits, le client peut faire défiler le menu à l’aide des touches +/-.

    La puissance App (appelée)

    Elle indique la puissance soutirée par les installations électriques au moment où le client consulte l’affichage du compteur Linky.

    La puissance souscrite

    Il s’agit de la puissance souscrite auprès du fournisseur. On parle également de puissance de référence ou de puissance d’abonnement. Elle est exprimée en kilovoltampère (kVa).

    La puissance max

    Elle indique la puissance maximale atteinte dans la journée. Il est important de la comparer avec la puissance d’abonnement pour savoir si celle-ci répond aux besoins réels du logement.

    La puissance maximale est exprimée en voltampère (VA). Pour la convertir en kVa, il faut diviser le chiffre indiqué par 1 000.

    La puissance coupure

    Il s’agit de la puissance maximale pouvant être atteinte. Elle est définie en fonction de la puissance souscrite auprès du fournisseur. Lorsque plusieurs appareils électriques sont branchés en même temps, le client peut facilement dépasser la puissance coupure. Le compteur peut alors disjoncter.

    L’index MID (Metrological Instruments Directive)

    Il s’agit de la quantité totale d’énergie consommée, en tenant compte de tous les horaires et des options tarifaires souscrites.

    L’index injection

    Cette fonction est dédiée aux ménages qui produisent eux-mêmes leur énergie, par exemple grâce aux panneaux photovoltaïques. L’index injection sur Linky renseigne alors la quantité d’énergie injectée sur le réseau.

    L’état du contact sec

    La mention « Ouvert » ou « Fermé » est visible sur l’affichage du compteur Linky. Lorsque le contact sec est fermé, l’appareil se met en marche à l’heure prévue. Ce qui n’est pas le cas lorsque le contact est ouvert.

    Le mode TIC (Télé-information client)

    Il s’agit d’une interface client. À la demande de l’utilisateur, le fournisseur peut connecter le compteur à un afficheur déporté. De cette manière, il sera possible de visualiser la consommation en temps réel. Il est également envisageable de relier le compteur à un gestionnaire d’énergie. Ce dernier pilotera automatiquement les appareils électriques en fonction des informations renseignées par le compteur.

    Le client peut également retrouver ces informations depuis l’espace client en ligne ou sur une application Linky, qu’il peut installer sur son smartphone.

    Il convient de noter qu’il existe deux types d’application Linky :

    Celle du fournisseur d’électricité. Ci-après par exemple l’application Linky de Total Direct Energie

    Application Linky Total Direct Energie

    Celle proposée par Enedis depuis 2015 :

    application linky

    Ces applications permettent de :

    • Suivre sa consommation quotidiennement. Elles fournissent des données fiables, issues du compteur communicant et mises à jour en temps réel.
    • Avoir une assistance en cas de coupure ou de problèmes avec les installations électriques.
    • Transmettre la relève du compteur et consulter sa facture en ligne.
    • Obtenir des conseils afin de maîtriser ses dépenses énergétiques.

    Relever ses identifiants depuis le compteur Linky

    Depuis l’afficheur, le client peut également accéder aux informations relatives à son contrat. Pour ce faire, il devra dérouler le menu avec les touches +/-. Le compteur renseigne ainsi :

    Linky base nom du contrat

    Le nom du contrat

    Il s’agit de l’option tarifaire souscrite auprès du fournisseur d’énergie (Base, Heures super creuses, Heures pleines/Heures creuses, etc.). Le nom affiché sur le compteur doit être identique à celui mentionné dans le contrat et les factures d’électricité.

    Numéro de PRM

    Le numéro de PRM

    Le Point de référence des mesures représente la référence du logement. Il est également mentionné sur la facture d’électricité, parfois avec l’indication PDL (Point de livraison) à la place de PRM. Il est composé de 14 chiffres.

    numéro de série Linky

    Le numéro de série

    Il doit être identique à celui renseigné dans la facture d’électricité.

    Le compteur Linky clignote orange ou vert : que signifie ces couleurs ?

    Le voyant lumineux, qui se trouve sur la partie supérieure du compteur Linky, représente un indicateur de consommation. En général, l’ampoule LED qui s’y trouve affiche une couleur orange.

    Chacun de ses clignotements équivaut à 1kWh. Plus la quantité d’énergie consommée est importante, plus le voyant clignote rapidement. Le client peut ainsi s’en servir pour identifier les appareils énergivores. Pour ce faire, il doit effectuer un test en branchant l’appareil concerné puis vérifier la vitesse de clignotement du voyant lumineux.

    En dessous de l’afficheur du compteur, près de la touche +, se trouve également une diode verte.

    • Lorsque l’ampoule LED est allumée, cela indique que le compteur attend une manipulation spécifique de la part de l’utilisateur. Par exemple, ce cas de figure se présente lorsqu’il faut le réarmer (remettre le compteur en fonction après qu’il a disjoncté) ou lorsque le contrat est inactif.
    • De même, le voyant lumineux du compteur Linky sur l’écran reste allumé lorsque le compteur est coupé. Il indique que l’utilisateur doit le remettre en service.

    Que faire lorsque le compteur Linky disjoncte ?

    À la différence d’un compteur classique, le compteur Linky a été conçu pour fonctionner avec précision. Il effectue un suivi de consommation minute par minute et tient compte des puissances convenues en amont dans le contrat (puissance souscrite, appelée, maximale). Au final, il permet à l’utilisateur de choisir une offre adaptée à ses besoins.

    Lorsque la puissance souscrite est dépassée, le compteur peut disjoncter et provoquer une coupure d’électricité. Pour rétablir le courant, l’utilisateur doit dans un premier temps vérifier son disjoncteur. Deux cas peuvent alors se présenter :

    Le disjoncteur est en position O

    Dans ce cas-ci, le disjoncteur est fermé. Pour remettre l’électricité en marche, il faut débrancher ou arrêter les appareils électriques qui sont à l’origine du dépassement de puissance et de la panne.

    Si le disjoncteur se remet automatiquement sur la position O, c’est le signe que les appareils à l’origine du dysfonctionnement sont encore branchés.Une fois le disjoncteur remis en position I, il faut vérifier l’affichage du compteur Linky.

    Le disjoncteur est en position I

    Cela signifie que le disjoncteur est ouvert, mais que la puissance autorisée est dépassée ou qu’une panne est survenue. Pour être fixé, l’utilisateur doit consulter l’affichage du compteur Linky.

    Il peut alors voir indiquer :

    • « Puissance dépassée ». Il est dans ce cas nécessaire d’arrêter ou de débrancher ses appareils électriques. Il faut ensuite appuyer longuement sur la touche + jusqu’à ce que l’électricité soit rétablie.
    • « Contactez votre fournisseur ». Cela signifie que l’origine de la coupure n’est pas identifiée. Le client doit contacter son fournisseur d’énergie, le seul à pouvoir déterminer l’origine du dysfonctionnement.

    Il arrive qu’en cas de coupure, le compteur n’affiche aucune information. Dans une pareille situation, l’utilisateur doit faire appel à Enedis. En effet, seul un technicien peut identifier les causes du dysfonctionnement et trouver une solution appropriée.

    Comment éteindre l’écran du compteur Linky ?

    Le compteur communicant doit être installé au même moment sur une même zone géographique. En effet, il ne peut pas communiquer lorsqu’il est seul.

    L’installation se fera donc suivant des découpages géographiques, à une date déjà prévue par Enedis. Le client sera informé du passage de l’installateur au moins un mois à l’avance. L’installation dure 30 minutes seulement.

    Le compteur Linky devient communiquant 30 jours après son installation. Le client recevra une alerte pour le notifier de la mise en service de la fonction communicante.

    Quel est le coût d’un compteur Linky ?

    L’installation du nouveau compteur Linky est une initiative d’Enedis. Le gestionnaire cherche notamment à moderniser le réseau d’électricité en France. La fourniture et l’intervention pour la pose du compteur ne sont donc pas facturées.

    En effet, les frais soulevés par l’installation seront compensés par les économies réalisées grâce au pilotage intelligent du compteur. Avec ce nouveau dispositif, l’intervention d’un technicien au domicile du client, en cas de panne ou pour la relève, ne sera plus nécessaire. Le compteur peut transmettre ces données à Enedis via un réseau GPRS.

    Une fois l’installation du compteur réalisé, le client peut souscrire une offre auprès du fournisseur d’électricité de son choix. Il peut rester chez le même fournisseur ou en changer.

    Il convient toutefois de souligner que la mise en service du compteur est facturée par le fournisseur. Chez Total Direct Energie, les frais sont communiqués à l’avance pour éviter une mauvaise surprise.

    Type de mise en serviceDélaisTarifs
    Mise en service standard5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat21,23€ TTC
    Mise en service express48 heures à compter de la souscription d'un contrat58,57€ TTC
    Mise en service d'urgenceLe jour même de la souscription en fonction des disponibilités des équipes d'Enedis150,39€ TTC
    Première mise en service (logement neuf)10 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat49,31€ TTC
    Première mise en service express (logement neuf)5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat86,65€ TTC
    *Ces tarifs sont ceux pratiqués au 1er août 2018 et sont susceptibles d’évoluer. (Source : Enedis, 1er août 2018)
    Un conseiller disponible au
    09 88 90 39 73 Du lundi au samedi de 8h à 20h
    Prix d'un appel local
    ou